vendredi 29 novembre 2013

Poésie symbolique... Alchimie d'une Poétesse...



Conscience...  Présence dans l' Immobilité...
Juste un souffle... un frémissement
Unité qui se divise... ébauche de la dualité
Un mouvement s'amorce, chute dans la matière

Premiers pas de l'Espace Temps
Naissance sacrée d'un univers

Passer sa vie à chercher la lumière...
Elle qui  est  l'Origine
Le point focal et ultime
Chercher si loin sans penser Hier

Intuition intime...
Cachée en nous comme une clandestine
arrêtée par nos barrières

Divinité qu'on assassine
___

Cesser de résister à son passage
laisser l' agitation se ralentir...
Que l'ego ne fasse blocage...


Voile sombre de l' orpheline
_____

Trouver le point d'immobilité en soi
Ne pas laisser le miroir se ternir
renoncer à l'ego et trouver la Foi...

Surmonter les épreuves
Maitriser les 4 éléments
Enfant de la veuve
consacré par l'adoubement

Retour du Ternaire à l'Unité
Dégager le subtil de l'épais
Travail minutieux d'Alchimiste
Réunir les principes antagonistes

Disciples d’Hermès.
Ils pratiquent l’Art Royal 
ensemencent l'âme d'une poétesse
cherchant patiemment la verticale


De l'exterieur, l'Oeuvre attise en noirceur
De l'interieur, elle purifie en blancheur
 Transparence de la matière
accueillant en son sein  la Lumière

En rectifiant, s'aligner...
pour que s'accomplisse la Chrysopée

Chercher la pierre d'agathe
percevoir les lettres gravées

Laisser place à l'Ecarlate


Transmutation par delà les 3 piliers
 par le ternaire s'élever

Sagesse, Force et Beauté






samedi 28 septembre 2013

Poésie Maçonnique... Apprentie



Assise sur la colonne Nord , j'écoute et j'observe
Respirant calmement, je descend en moi même,
espérant y trouver la sagesse de  Minerve

La graine est semée, genèse souterraine
Le temps est venu de quitter la caverne
Le souffle s'apaise... l'esprit gouverne

Le Temple est silencieux
Le profane laisse place au sacré
Le présent devient précieux
Le Rituel achève de consacrer

Le silence est ma parole
L'observation, mon ouverture
Je contemple les symboles

Garder la voie de la mesure

Tourner sereinement le regard en soi
Ne pas être sure de ses vérités
Passer de l'équerre au compas
Agir avec rigueur, cultiver l'humilité

La connaissance n'est pas l'expérience
Le  savoir n'est pas l'agissement
La maçonnerie n'est pas une science
L'initiation, pas un aboutissement
Elle est le point d'origine, le commencement
Pour franchir le pas de l'équerre au compas,

Sans dogme, elle  montre la voie

J'entre en apprentissage

S'engage alors un processus évolutif
Pour que l'apprenti devienne Sage,
le Maitre doit rester attentif

Pas à pas 3 fois en équerre sur l'angle
La dualité s'équilibre en triangle

Marcher sous la voûte étoilee
Lever les  yeux et espérer
que la lumière m'éclaire,
que rien ne la voile,
pour que le delta laisse place à l'étoile
et devenir pierre angulaire


La pierre brute doit se tailler

pour pouvoir aux autres s'intégrer,

et par la triple devise nous sceller

Liberté

Egalité

Fraternité









dimanche 22 septembre 2013

Je tiens à m'excuser pour les lecteurs éventuels du blog, en effet, il n'est pas tres alimenté, j'écris uniquement lorsque j'ai une bonne inspiration et celle ci n'est pas souvent au rendez vous, donc patience, patience..et c'est d'ailleurs la 1ère chose que j'ai appris en maçonnerie.
N'hésitez pas à laisser des com , je ne supprimerais que les com injurieux ou sans fondements.
J'essaierais de vous répondre en passant de temps a autre:.

samedi 16 février 2013

Poésie Maçonnique...Si l'Acacia m'était conté...


D'une douce brise aux murmures charmants
ou d'un vent de bise aux accents violents,
se faufilant dans les multiples branchages,
un son modulé, couvert de fins  feuillages...

J'entend chanter l'acacia dans le désert

Il me conte toutes sortes d' histoires...
Des histoires sombres, apeurantes aux reflets noirs
Il me parle par le biais des miroirs,

Mosaïque de feuilles minuscules et sans âge
réfléchissant le soleil ...Laisse entrevoir l'immortalité
De ses branches noueuses, dirige l'aiguillage,
pour me révéler l'endroit obscur aux secrets cachés

L'acacia me joue un grand concert

Il utilise les instruments de l'air ...
se nourrit par sa racine fondatrice de la terre,
puise dans l'eau vivifiante ses mysteres
et dans le feu de l'astre du jour, sa lumière

Fragment d'éternité
aux Rameaux d'or..
Il a forgé l'Arche d'Alliance
matériaux bâtisseur aux éclats sacrés
ou encore couronne d'épine au front sacrifiée
Son tronc tourmenté raconte bien des légendes
Porteur du savoir, il indique l'emplacement du trésor

Ils ont cherché le secret 
sans avoir de réponse à La Question
Arcane à jamais égaré
victime de la Conspiration

Pour que l'Acacia acquiesce à ma demande,
Il faut rester à l'écoute et se taire,
Sa présence m'est familière
Je suis sa confidente


Dis moi, l'Acacia...

Racontes moi encore des histoires...
en noir et blanc, ou en sépia

Là où rien n'est illusoire...



Poésie tout simplement ... Et cueillir les étoiles....

Toi le sans-diplôme, le petit ouvrier travaillant à la chaine comme un forcené pour simplement gagner ta vie... Un chem...