mercredi 23 juillet 2014

Poésie Maçonnique ... De l'autre côté


Mon Frère, tu n'es pas mort...
Tu es simplement passé de l'autre côté
Plus haut que le nid du Condor
Au delà du miroir, tu t'es envolé
Vers l'angle dont nous ne voyons le reflet

Tu continues ton parcours...
et choisis ton chemin guidé par l'amour

Commencé dans un cabinet obscur
où tu as laissé un testament dit philosophique 
tracé d'un jet réfléchi ou spontané, mais toujours pur
faisant peut être ton autocritique...

Tu t'es dépouillé de tes métaux
contemplant le crane, le sablier  et la faux

Là, tu laissas le vieil homme pour naitre à nouveau
Tel un phénix dont les cendres au tombeau
portent le germe d'un homme révélé et nouveau

Dans ton parcours de Franc-maçon
Tu as vécu d'autres passages, d'autres révélations
accédant au grade de Maitre en passant par celui du compagnon

Tu as  connu les 2 côtés de la même pièce
celui de la vie, celui de la mort,
La face d'argent et  la face d'or

Avec vigilance et persévérance
Arpentant avec hardiesse
Le coté clair ou obscur d’une existence.

Tu passeras par le sable, et la poussière
pour à nouveau pouvoir t'illuminer de lumière
et devenir étoile au firmament de l'Orient Eternel
rejoignant la voûte étoilée de ta lueur fraternelle

Non, Mon frère, tu n'es pas mort...
Tu es simplement passé sur un autre plan
Tu es souffle divin,...rectifiant le plomb en or
La pierre philosophale tirée de l'étain...
Un éclat du miroir, un fragment flamboyant
Parcelle d'une chaîne d'union liée par nos mains

Célébrant la vie éternelle

qui brûle au coeur de chaque être humain




jeudi 3 juillet 2014

GADLU.INFO revient le 4 juillet

J-1 avant une certaine renaissance...Un jour placé sous les auspices de Vénus et d'une certaine indépendance...de l'amour et de la liberté 
www.gadlu.info

Alain Subrebost



Poésie tout simplement ... Et cueillir les étoiles....

Toi le sans-diplôme, le petit ouvrier travaillant à la chaine comme un forcené pour simplement gagner ta vie... Un chem...