mercredi 8 octobre 2014

Poésie ....Memento Mori



Et toi ! l' Homme! Tu te crois éternel ?
N'oublie pas que la mort est proche
Tu le sens... Quelque chose cloche

L'humain est de nature éphémère
Façonné de terre, de sang et de chair

Un colosse aux pieds d'argile
Un Faust qui joue à l'immortel
Un  pantin croyant aux chimères
Manipulé par d'invisibles ficelles

Tu es cloué au pilori
dans les bas fonds de l'exil

Memento Mori

Passer du Divin au mortel
et subir l'épreuve charnelle

Quelle calamité!

Souvent tu te demandes...
 Pourquoi tu es né...
Comme un cauchemar qui te hante

Tu as oublié comment voler.

Tu as simplement perdu tes ailes...
pour les retrouver... ravives l'étincelle
Fais en un feu sacré!

Pour accéder à l'immortel
Il  faut trépasser...

Mourir...
aux ombres mouvantes,

Tu peux partir sans effroi
pour franchir le passage étroit

Pleures pour mieux en rire
La vie est parfois cinglante
et t'offre une vision aberrante
d'un paradis cadenassé

Difficile de franchir la barrière...
La vie peut laisser un goût amer

Sens la  pulsation d'un coeur sombre
 nichée au coeur de la pureté

Surtout ne  restes pas dans l'ombre

 Ouvres toi à la clarté


Mourir 
afin de vivre vraiment

Memento Mori

Je suis déjà...partie....


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Poésie tout simplement ... Et cueillir les étoiles....

Toi le sans-diplôme, le petit ouvrier travaillant à la chaine comme un forcené pour simplement gagner ta vie... Un chem...