samedi 12 novembre 2016

Poésie symbolique....Entre Ombre et Lumière....






Sombrer dans la profondeur des enfers
Se perdre dans l'obscurité
Toucher le fond

Péniblement se soulèvent mes cils... scellés au plomb
les  paupières lourdes... fardées  d'envols de poussières..

Découvrir  la racine mère..
et s'élever d'un coup de pied


Dans l'abysse infernale de mes entrailles,
mes yeux se parent d'or philosophal

Sur la verticale au delà de l'ultime horizontale
Mon regard acéré transperce la  muraille
occultant les reflets du miroir aux 10 voiles

L'Ombre primitive réticente se dévoile
comme un étrange et silencieux révélateur
pour ce qui ne semble qu'une faible lueur

Cet instant furtif et fragile entre chien et loup
où la lumière accepte les  ténèbres en époux

En échos invisibles  qui s'affrontent...
 s'apprivoisent, s'enlacent et se confrontent...


Pour que l'équilibre s'opère
la fusion des dualités est nécessaire
Il n'y a pas d'ombre sans lumière...

Sous la pression des éléments
Transmutation du carbone se sacralisant
pour forger les facettes d'un diamant

Comme un soleil étincelant
au zénith de son ascension
éclairant la blancheur de la lune
dans l'ombre infinie de la terre...


De l'Atlas par l'Axis, rotation de vertèbres
De Chimères en lambeaux de brume
cherchant un chemin à travers les ténèbres...

Il ne sert à rien d'entrer en rébellion
que l'on soit chenille, chrysalide ou papillon


L'obscurité n'est pas un fardeau
pour  qui combat l'ignorance...

La connaissance ôte le bandeau
de la vue teintée d'arrogance


Acteurs d'un théâtre de l' éphémère
Un regard au delà du miroir
pour accéder à l'incompréhensible
et connaitre l'indivisible

Flotte le spectre de l'imputrescible
sur le primordial  combustible

La Lumière n'est visible
que dans la profondeur du noir



Tel le compas  lié à l'équerre
Je suis faite d'ombre... et de lumière














Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Poésie tout simplement ... Et cueillir les étoiles....

Toi le sans-diplôme, le petit ouvrier travaillant à la chaine comme un forcené pour simplement gagner ta vie... Un chem...